Trinidad hors champ | una visión desconicida

dialogue entre poésie et photographie

 

 
2012-070-14b.jpg

Sonetos a Trinidad | Juan Lázaro Besada

 

Traduction Patrick Bouchez

 

Ce projet est né d'une rencontre. Entre deux êtres, deux cultures, deux visions, deux écritures. 

Deux univers intérieurs distincts mais qui se rejoignent dans le même discours.

Rencontre surtout entre des mots qui ne peuvent pas sortir d'un pays, et des images qui ne peuvent y entrer.

J’ai rencontré le poète et écrivain Juan Lázaro Besada par hasard, au détour d’une ruelle à Trinidad, ancienne ville sucrière à 300 km au sud-est de la Havane, Cuba. De cette rencontre fortuite et riche est née l’idée de réaliser une exposition commune mêlant poésie et photographie, présentée en parallèle à Cuba et en France. 

Cette idée exaltante - mais quelque peu abstraite - aurait pu ne rester qu’un projet utopique, non seulement à cause des difficultés de communication entre Cuba et le reste du monde, mais aussi du fait de la méconnaissance totale de nos travaux respectifs.

Sept mois après mon retour en France, j’ai pu transmettre mes photos à Juan. En retour, il m’a transmis ses poèmes. Il nous est alors apparu que se dégageait de nos travaux un discours similaire, une vision commune de Cuba, et plus particulièrement de Trinidad, telle qu’elle est et telle qu’on la ressent, dans la réalité brutale de son humanité. Une vision "hors champ", qui s’exprime au delà des mots et des images, au delà du visible et de l’apparent, dans l’insaisissable et le perceptible. Et particulièrement, une vision à l’opposé de l’image folklorique générée par les clichés de la propagande nationale et de l’industrie du tourisme. 

Fruit d'une envie commune de partager, de bousculer les interdits et conventions, et de dépasser les limites du possible, le projet a finalement pris forme. Cette exposition donne voix à ce que l’on doit taire, à l’extérieur de Cuba, tout en révélant ce que l’on ne doit pas voir, à Cuba.

Conçue chacun de notre coté, à Trinidad et à Paris, avec les mêmes éléments - 10 sonnets et 24 photos - selon notre propre sensibilité, cette "double" exposition est le résultat d’un dialogue entre poésie et photographie, générations et contextes de vie, visions et ressentis à la fois distincts, communs et complémentaires. Un dialogue "hors champ".

 

SENS DE LA VISITE

↓ 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fin de la visite


 
 
 

Expositions

L'exposition Trinidad Hors Champ a été présentée au Café Culturel Barrio Latino | Paris, France

  L’exposition Trinidad Una Visión Desconocida a été présentée à la Sociedad Cultural José Marti | Sancti Spiritus, Cuba

 

Remerciements

A Loïc et Florence Gayot, fondateurs de l’association Hearing the world, projet de partage culturel & musical, pour l’acheminement physique de mes photographies à Cuba, et sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour.

A Patrick Bouchez, anthropologue, poète et traducteur pour l’interprétation des poèmes de Juan Lázaro Besada et l’aide à la conception de ce projet d'exposition.